Loi travail : l’alternance ouverte jusqu’à 30 ans

publié le 25/01/2017
Avec les nouvelles mesures introduites par la loi El Khomri, l’apprentissage est désormais ouvert à un public plus âgé.

La loi travail qui avait déjà permis d’assouplir le contrat de professionnalisation apporte un nouveau changement en modifiant la limite d’âge, pour une expérimentation de deux ans.

Jusqu’ici réservé aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, l’apprentissage est désormais ouvert jusqu’à 30 ans depuis le 1er janvier 2017. 

Sept régions se sont portées volontaires et peuvent donc expérimenter l'extension de l'apprentissage jusqu'à 30 ans : Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire.

Les expérimentations prendront fin le 31 décembre 2019. Les régions devront alors adresser un bilan à l'Etat. Le gouvernement remettra ensuite au Parlement un rapport pour chaque expérimentation, précisant la généralisation ou non du dispositif et les conditions.


Un article Mission Handicap