AKKA : Le handicap n'empêche pas l'évolution professionnelle!

publié le 13/11/2018
La question de l’évolution de carrière au sein d’une entreprise revient fréquemment, et peut-être plus encore quand on est en situation de handicap. Nous avons recueilli le témoignage de Mathieu, Project Leader chez AKKA Technologies.



 
 



Vous avez aujourd’hui deux ans d’ancienneté au sein d’AKKA, quel a été votre parcours dans le Groupe ?

Suite à une prise de contact avec la Mission Handicap via LinkedIn, j’ai intégré AKKA Technologies pour un stage au sein du département Recherche et Développement. J’ai ainsi pu travailler sur de nombreux projets innovants ayant pour objectif d’anticiper les futurs besoins de nos clients.

J’ai ainsi pu prendre part au projet Link & Go sur le site de Lyon. Il s’agit du programme de conception de l’une des premières voitures autonomes. Mon intégration s’est très bien déroulée et, malgré mon jeune âge, j’ai eu un certain nombre de responsabilités.

Ensuite, j’ai réalisé un second stage au sein de l’entreprise pour mon stage de fin d’études, il était orienté gestion de projet. Une expérience qui s’est également très bien déroulée et on m’a ensuite proposé un poste de Chef de Projet Junior en Aéronautique en CDI. Mes principales missions s’axent autour de la qualification environnementale de systèmes, équipements et composants. Je suis ainsi en interface directe avec les clients sur du suivi de projet.



Pouvez-vous nous parler de votre intégration au sein d’AKKA ?

J’ai eu la chance d’avoir un parcours concret avec un premier stage purement technique, un second stage où j’ai pu toucher du doigts le management de projet, et enfin une intégration en CDI.

Vis-à-vis de mon handicap, la Mission Handikap a su mettre en place tous les aménagements dont j’avais besoin. J’ai également un management qui est très à l’écoute pour qu’on trouve des solutions ensemble.

Au niveau de l’équipe projet dans lequel je travaille, j’ai également connu une très bonne intégration. Tous ont été bienveillants et m’ont apporté beaucoup d’aide sur de la relecture de documents ou encore sur la préparation de réunion.



Comment votre handicap a-t-il été pris en compte depuis votre scolarité ?

Je n’ai pas un handicap très lourd ce qui m’a permis par exemple de travailler en production lors de mon DUT Génie Mécanique et Productique. 

Dans mes études supérieures, beaucoup de choses avaient également été mises en place, telles que des adaptations de planning et de salles pour que je sois toujours au rez-de-chaussée. J’ai eu de la chance que tous les établissements de formation souhaitaient agir en faveur des personnes en situation de handicap.

Puis lors de mes entretiens d’embauches au sein du groupe AKKA Technologies, mon handicap n’est jamais apparu comme un potentiel frein. La Mission Handikap a notamment financé tout le matériel nécessaire que j’ai pu choisir moi-même. Je peux ainsi travailler sans aucune contrainte.



Quel conseil donneriez-vous concernant AKKA Technologies ?

N’hésitez-pas à postuler! Contactez la Mission Handikap d’AKKA pour poser toutes les questions que vous auriez en tête et lever les freins. Ce sont des personnes qui sont disponibles et qui connaissent le handicap. Elles savent se mettre à la bonne position pour ouvrir un dialogue en cohérence.

C’est un grand groupe qui a les moyens de tout mettre en place pour vous accueillir au mieux. Malgré sa taille, on se sent très utile dans l’entreprise et le handicap, on l’oublie presque !



 
N’attendez-plus pour postuler, envoyez votre CV à missionhandicap@akka.eu