Entreprises : les aides de l’Agefiph pour favoriser l’apprentissage et les contrats de professionnalisation

Entreprises : les aides de l’Agefiph pour favoriser l’apprentissage et les contrats de professionnalisation
publié le 04/07/2011

Afin de faciliter l’accès des personnes handicapées à l’emploi, l’AGEFIPH développe des aides destinées aux entreprises désirant mettre en place ce type de contrat.

Afin de faciliter l’accès des personnes handicapées à l’emploi, l’AGEFIPH développe des aides destinées aux entreprises désirant mettre en place ce type de contrat.

 


Aides pour le contrat de professionnalisation :
- Subvention forfaitaire de 1.700€ par période de 6 mois pour l’emploi d’une personne handicapée de moins de 45 ans.
- Subvention forfaitaire de 3.400€ par période de 6 mois pour l’emploi d’une personne handicapée de 45 ans et plus.
 


Aides pour l’apprentissage :
- Subvention forfaitaire de 3.400€ par période de 12 mois (année scolaire d’apprentissage) pour chaque apprenti handicapé de moins de 45 ans.
- Subvention forfaitaire de 6.800€ par an pour chaque apprenti de handicapé de 45 ans et plus.

 

 

A noter : Une prime à l’insertion (subvention forfaitaire de 1 600 euros pour la signature d'un CDI ou d'un CDD d'une durée minimale de 12 mois) peut être versée en d’embauche de la personne handicapée à l’issue du contrat de professionnalisation

L’entreprise peut aussi bénéficier de l’aide à l’adaptation des situations de travail et de l’aide au tutorat

 


Modalités :
Il vous faut déposer une « demande de prime à l'insertion» unique pour l'employeur et la personne handicapée. Pour l'établir, vous avez la possibilité de vous faire accompagner par un conseiller Cap Emploi, Pôle emploi ou Mission Locale. Le dossier doit ensuite être envoyé à l'Agefiph de la région concernée.

 

Attention : Pour être recevable, les demandes de subvention doivent être envoyées à l’AGEFIPH dans les 6 mois suivant l’embauche de la personne handicapée.

 

Cliquez ici pour consulter toutes nos offres emploi alternance