"L’insertion professionnelle des jeunes par la voie de l’alternance constitue l’un des leviers majeurs de notre politique de recrutement“

Gyslaine Prost, Responsable de la Mission Handicap
publié le 15 février 2013

Filiale à 100% du groupe EDF, ERDF assure l'exploitation, la gestion et le développement du réseau public d'électricité le plus important en Europe avec 1,3 million de km de lignes haute et basse tension. ERDF rassemble 36 000 collaborateurs et dessert plus de 35 millions de clients. Engagée en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, EDRF mise sur les formations en l’alternance pour recruter.


Pouvez-vous nous décrire la politique handicap de la société ERDF?

Nous avons signé notre premier accord en faveur de l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap en 2009, sur une période de 4 ans. Actuellement nous sommes en cours d’agrément pour un deuxième accord (2013-2016). Pour déployer notre politique handicap au niveau national et mettre en place des actions concrètes sur le terrain, nous travaillons avec 9 coordinateurs inter-régions et 25 correspondants locaux. Les grands axes de notre politique de recrutement sont :

  • Le recrutement direct,
  • L’alternance,
  • Le recours au secteur protégé et adapté.
L’insertion professionnelle des jeunes par la voie de l’alternance constitue l’un des leviers majeurs de notre politique de recrutement. De ce fait, ERDF propose de nombreuses formations en alternance. L’objectif de recrutement fixé lors de notre premier accord était d’accueillir au moins 16 alternants par an pendant toute la durée de l’accord, soit 64 jusqu’en 2012 (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation). Fin 2012, nous en avions recruté 100.

Pensez-vous que l’alternance est un bon moyen pour insérer les personnes en situation de handicap ?

Oui, cela nous permet de former les candidats et de les amener à un niveau de formation correspondant à nos besoins de recrutement. C’est un moyen pour nous d’augmenter notre vivier de candidats. A titre d’exemple nous avons créé une classe permettant à 8 personnes en situation de handicap d’obtenir un Bac Professionnel ELEEC en 2 ans, sous la forme d’un contrat de professionnalisation. Cette classe a été montée en partenariat avec le GRETA GITA de l'Académie de Paris et le lycée Marcel DEPREZ. Sur les 8 candidats, 7 ont été embauchés et le dernier s’est orienté vers un BTS en alternance.

Quels types de formation en alternance proposez-vous ?

Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Nos formations en alternance vont du niveau CAP au Bac +5, (bac pro ELEEC, BTS électrotechnique) essentiellement sur des métiers de technicien clientèle et conseiller clientèle. Nous proposons des contrats d’apprentissage et de professionnalisation. Au sein d’ERDF, les contrats en alternance sont adaptés en faveur des personnes en situation de handicap, notamment sur les horaires, les aménagements de poste et la durée de la formation.

Comment fait-on pour postuler ?

Les candidats peuvent postuler directement à un métier sur notre site. Nous travaillons avec un cabinet de recrutement qui effectue une première sélection, puis les candidats sont convoqués par les responsables RH. En fonction du type du handicap, les processus de recrutement peuvent être aménagés. Nous organisons également des campagnes de recrutement en alternance lancées durant le mois de mars et nous participons à des forums dédiés. Toutes nos offres sont présentes sur les sites de l’Agefiph et transmises aux Cap Emploi.
 



Propos recueillis par Olivier Angelini