“Un autre regard“ : Une exposition pour promouvoir la valeur du travail et des compétences des salariés du secteur protégé et adapté

Emilie Goyer, Responsable de la Mission Handicap
publié le 29 décembre 2014
Pendant la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées qui s’est déroulée fin novembre, le groupe SPIR Communication a organisé en collaboration avec le cabinet de Conseil Aviséa, spécialiste de la santé au travail, une exposition pour promouvoir la valeur du travail et des compétences des salariés du secteur protégé et adapté. Une dizaine de photos en noir et blanc ont été exposées au siège de l’entreprise, à Aix-en-Provence. Interview d' Emilie Goyer, Responsable de la Mission Handicap.  
 
Lors de la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées, vous avez organisé une exposition en collaboration avec le cabinet Aviséa, pouvez-vous nous en dire plus ?
 
Chaque année, la Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées est pour nous une opportunité de renforcer nos actions en sensibilisant les salariés sur notre politique handicap.  Depuis plusieurs années, nous avions l’habitude d’accueillir sur notre siège à Aix-en-Provence des ESAT pour présenter leur travail et leurs savoir-faire. Cette année nous avons décidé d’organiser en collaboration avec le cabinet Aviséa, une exposition photographique sur les métiers des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et les Entreprises Adaptées (EA). Une dizaine de photos en noir et blanc (réalisées par le photographe Pablo de Selva) représentant des hommes et des femmes travaillant dans les ESAT et EA, ont été installées dans le hall du siège pendant une semaine. Intitulée “un autre regard“ l’exposition a été animée par un membre du cabinet de Conseil Aviséa. A travers cet événement, nous avons souhaité valoriser différemment le professionnalisme des ESAT et ainsi sortir des clichés des métiers habituels comme l’entretien des espaces verts.
 
Nous avons eu d’excellents retours, beaucoup d’interactions avec les salariés,  et une large diffusion sur les réseaux sociaux. Pour sensibiliser un maximum de collaborateurs, nous allons aussi  bientôt proposer l’exposition en version numérique  à tous les salariés.
 
Quels sont les engagements de SPIR Communication en matière de handicap ?
 
En 2008, SPIR Communication a créé une mission handicap afin de favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap, notamment en menant des actions de recrutement et de maintien dans l’emploi. Celle-ci est basée au siège, à Aix-en-Provence, au sein du service Gestion des Emplois et des Compétences. Elle a pour objectif de centraliser toutes les demandes, et de piloter l’ensemble des actions à mettre en place. Afin de déployer notre politique au niveau national, nous nous appuyons  sur les services supports RH, dont les managers, qui sont sensibilisés au handicap.
 
Afin d’augmenter le taux d’emploi de personnes en situation de handicap, nous participons par exemple à des forums emploi notamment avec notre filiale Adrexo, qui propose la majorité des postes à pourvoir. Nous utilisons également des sites spécialisés pour communiquer sur notre politique handicap et diffuser nos offres d’emploi. En 2014, nous avons recruté 120 personnes en CDI à temps partiel.
 
Quels profils recherchez-vous ? Proposez-vous des postes en alternance ?
 
Nous recrutons essentiellement des postes de distributeurs d’imprimés publicitaires pour notre filiale Adrexo, aucun diplôme n’est exigé pour ce métier. Ensuite, nous recherchons des commerciaux sur toute la France de niveau Bac+2 à Bac + 5, avec une première expérience professionnelle. Cette année nous avons aussi accentué nos efforts en faveur du recrutement en alternance, et avons proposé une trentaine de postes.
 
Quels sont vos projets pour 2015 ?
 
Nous allons continuer à développer notre politique handicap en renforçant nos actions sur le recrutement notamment sur l’alternance et le maintien dans l’emploi. Pour la filiale Adrexo, notre objectif est de recruter 150 personnes d’ici la fin de notre accord, en décembre 2015. 


Propos recueillis par Olivier Angelini